Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 17:48

MA SELECTION CONSEIL POUR LES VINS DES FETES DE FIN D'ANNEES.

PLUTOT CHEZ UN CAVISTE AVEC DETROMPEZ VOUS DES VINS DE GRANDE QUALITE A PRIX ABORDABLES!

L'UNE DE MES PASSIONS ET LE PARTAGE DES PRODUITS DE NOS TERRES A TRAVERS LA CONVIVIALITE ET LE PLAISIR!

 

 

 

 

LE GEWURZTRAMINER (ALSACE)

 

 

Le gewurztraminer est un cépage qui donne un moût riche en sucre, parfois manquant un peu d'acidité. Il donne un vin très aromatique avec des senteurs très caractéristiques de rose et de litchi.
Il peu être vinifié en vin blanc sec ou moelleux, parfois très sucré dans les vendange tardive ou sélection de grains nobles.

Il s'accorde avec des fromages alsaciens aux goûts prononcés (munster), poissons grillés (parillade), ou en sauce (grand veneur), viandes blanches roties et accompagne merveilleusement la cuisine asiatique ou indienne, notamment si elle est à base de lait de coco, de gingembre, etc. Consommé essentiellement en accompagnement des desserts, il peut aussi être servi seul en apéritif.  A servir entre 7 et 8°C. Ce vin se boit dans les 3 ans suivant sa mise en bouteille sauf pour les grands crus qui se conserveront plus longtemps

 

 

CONSEIL PERSONNEL: très agréable à l'apéritif, il permet de bien commencé un grand repas!Il faut aussi découvrir les vendanges tardives qui sont un vrai bonheur avec le foie gras!Un grand vin d'Alsace qui porte le nom de son cépage. A REDECOUVRIR car vraiment excellent et qui s'accorde avec beaucoup de plats diffèrents.Compter un minimum de 5 euros à l'achat.

 

 

LE RIESLING (ALSACE)

 

 

Le riesling est un cépage blanc, originaire de la vallée du Rhin et de la Moselle. C'est un cépage en expansion qui doit sa faveur auprès du public à un éventail de vins large et de qualité. Du vin fruité consommable en toute occasion au vin de garde qui peut durer plus de dix ans, il peut aussi servir à élaborer des vins sucrés (vendanges tardives, vin de glace).

 

Il donne des vins secs très aromatiques, vifs et fins. L'équilibre acide-alcool est vif. Leur consommation peut se faire rapidement dans l'année de production ou après quelques années de vieillissement. Leur bouquet évolue alors vers des arômes typiques d'hydrocarbures.

En surmaturité, la sensibilité du riesling à la pourriture grise peut être mise à profit pour récolter des grains atteints de pourriture noble. Il permet alors de produire de grands vins liquoreux. En Allemagne, il sert aussi à l'élaboration du vin de glace.

Le riesling s'accorde parfaitement avec les poissons grillés ou cuisinés au beurre, les volailles en sauce, par exemple la poularde au riesling, et les fromages tels que le chèvre frais.

En version liquoreuse, il est parfait sur du foie gras poêlé sur des toasts de pain d'épice grillé. A essayer aussi sur un munster affiné ou du roquefort. A servir entre 7 et 8°C. Ce vin se boit dans l'année de sa mise en bouteille et dans les 3 ans qui suivent sauf pour les grands crus qui se conserveront plus longtemps.

 

 

 

CONSEIL PERSONNEL: le plus fin des cépages Alsaciens, vin élégant et corsé.L'accord parfait avec les poissons en général! Moi je l'aime également en vendanges tardives avec le foie gras comme son voisin du dessus! A CONSEILLER! Un minimum de 5 euros à l'achat.

 

 

LE SAVENNIERES (LOIRE)

 

 

Petite appellation situé au sud-ouest d'Angers mais reconnu pour la qualité de ses vins.

Les vins de Savennières sont vinifiés uniquement à partir du chenin blanc. Ces vins ont une bonne aptitude au vieillissement en bouteille (maturité à 5 ans et garde jusqu'à 15 ans). Ce sont des vins blancs secs, toutefois tendres et bien structurés, très riches en arômes.

Un bouquet aux notes de tilleuls, de vanille, de miel et de fruits secs.Il s'accordera parfaitement avec un bar au beurre blanc, une fricassée d'anguille ou bien meme une volaille comme le poulet à l'estragon.A servir entre 8 et 10°C. Servi à l'apéritif il permet une approche en douceur très agréable!

 

 

CONSEIL PERSONNEL: classé dans plusieurs guides comme l'un des 10 meilleurs vins blancs de France! Compter un minimum de 8 euros à l'achat. Pour moi il est parfait notamment en accompagnement de coquille saint jacques. UN GRAND VIN

 

 

 

 

LE JURANCON (SUD-OUEST)

 

 

 

Le jurançon est un vin du vignoble du Sud-Ouest de la France. La même zone produit deux vins blancs, un sec dénommé jurançon sec et un moelleux, juste nommé jurançon sans mention particulière.

 

Sa robe est d'un joli or pale et vif.D'une grande expression aromatique, il exhale des parfums de citron et de pamplemousses légèrement confits et une touche exotique.Dans sa version moelleuse c'est un grand vin pour les desserts sauf pour le chocolat.Plus acides que ses voisins Sauternes et Monbazillacs il peut donc etre bu tout au long d'un repas.Et accompagne à merveille le foie gras, les poissons en sauce, le roquefort et bien sur il est très agréable à l'apéritif! A servir à 8°C.

 

 

Pour sa version sec, il nous offre un bouquet de fleurs nuancé de touches exotiques.Sec et souple, il offre une bonne acidité.Il se déguste avec les hors d'oeuvres, les langoustines, de nombreux poissons mais aussi les chèvres.A servir vers 8°C.

 

 

 

CONSEIL PERSONNEL: j'aime ce vin, qu'il soit sec et pas assez connu il vous ravit avec les poissons.UNE MERVEILLE! Qu'il soit moelleux (il est l'un des moins sucrés) ce qui est très agréable et il excelle avec le foie gras mais pas seulement.Compter un minimum de 6 euros à l'achat pour le moelleux et 5 euros pour le sec.

 

 

 

LE CONDRIEU (COTES DU RHONE)

 

 

 

Le condrieu est un vin blanc réglementé par une appellation d'origine contrôlée (AOC) depuis 1940. Il fait partie des côtes-du-rhône septentrionales. Le vignoble de Condrieu qui inclut celui de Château Grillet, est géographiquement intégré entre ceux de Côte-Rôtie au nord et ceux de Saint-Joseph au sud. Ces deux appellations, où l'on ne produit que du vin blanc, sont les seuls Côtes-du-Rhône septentrionales à utiliser un seul cépage, le viognier, qui trouve ici son territoire d'élection.

 

Ce vignoble produit un vin blanc d’une robe d’or pâle aux reflets dorés. C'est un très grand vin, rare, coûteux et recherché, à boire jeune (dans les 3 ans qui suivent sa mise en bouteille). Il est caractérisé par des arômes floraux marqués (principalement violette) et fruités (pêche blanche, abricot) où explosent des notes de bouquets champêtres, de violette et d’iris. Sa bouche souple, onctueuse et capiteuse allie une grande fraîcheur à une belle longueur.

Récemment, deux nouveautés (discutées par certains amateurs, plébiscitées par d'autres) ont été introduites : passage croissant au chêne neuf, vinification en vendanges tardives.

  
D’une belle longueur en bouche, ce vin a atteint l’incomparable en 1990 lors d’une récolte unique en vendanges tardives.

Il est à déguster sur les poissons du Rhône, la mousse de brochet, les anguilles grillées, les écrevisses, les grands fromages.A servir à 8°C.

 

 

CONSEIL PERSONNEL: MAGNIFIQUE, l'un des vins qu'il faut absolument gouter au moins une fois tant par sa rareté, son originalité et sa saveur si prononcée!Avec la grande cuisine, indispensable! Compter un minimum de 12 euros à l'achat.

 

 

 

LE POMEROL (BORDELAIS)

 

 

 

Le pomerol est un vin rouge produit en France, dans le vignoble de Bordeaux sur la commune de Pomerol et une partie de celles de Libourne et de Lalande-de-Pomerol.

Cette appellation est réputée notamment pour ses crus les plus fameux comme le Pétrus. Elle produit exclusivement du vin rouge, et si presque tous les cépages bordelais peuvent y être utilisés (cabernet-sauvignon, cabernet franc, merlot, côt, etc.), c'est le merlot qui prédomine nettement, représentant même 100 % de l'encépagement chez certains crus, comme par exemple le Pin.

 

Il présente une robe très soutenue d'ou s'exhalent des aromes complexes et profonds de truffe, de fruits noirs et d'épices. Avec les années, ce vin corsé devient moelleux.Il laisse une bouche suave,charnue et longuement parfumée.Il doit ètre carafé et se boit à partir de la 3éme année et pour les plus anciens 12/15 ans voire beaucoup plus.A servir entre 16 et 17°C.

 

Ce joyau du Bordelais se savoure avec les fromages à pates persillées, les volailles roties, les gibiers.

 

 

CONSEIL PERSONNEL: Le premier grand vin que j'ai eu la chance de découvrir et apprécier. On arrive à la PERFECTION! Compter un minimum de 8 euros mais vous ne saurez pas déçu!

 

 

 

LE FAUGERES (LANGUEDOC-ROUSSILLON)

 

  

 

L'appellation d'origine contrôlée Faugères ou coteaux-du-languedoc Faugères est une appellation locale de l'AOC coteaux-du-languedoc cultivé sur les collines de l'Hérault à 20 km au nord ouest de Béziers.

 

Le Faugères est un vin rond,aux tanins doux et aux parfums de fruits murs et de réglisse.Ils vieillissent bien et dévoilent,avec les années des bouquets suaves avec des notes de cuir et de pierre à fusil.Ils accompagnent bien les viandes rouges et les volailles mais aussi les gibiers.A servir à 16°C et carafé.Ils se conservent bien jusqu'à 10 ans.

 

CONSEIL PERSONNEL: J'aime les vins du sud et notamment ceux du Languedoc-Roussillon et particulièrement le Faugères qui allie des saveurs puissantes, un coté fruité et une rondeur très agréable! UN VIN SURPRENANT, moi je le conseille aussi avec la cuisine d'été au barbecue.Compter 6 euros la bonne bouteille.

 

 

L'ALOXE CORTON (BOURGOGNE)

 

 

 

 

L’aloxe-corton est un vin français d'appellation d'origine contrôlée, produit sur une partie de la commune d'Aloxe-Corton, en Côte-d'Or. Il est classé parmi les appellations communales du vignoble de la côte de Beaune.

 

Une robe couleur rubis sombre.Un bouquet ample qui évoque les fruits rouges.Une saveur ferme,puissante et bien equilibré avec un arrière gout de cassis et de peche mure.

A servir entre 15 et 17 degrés en carafe. Se garde entre 5 et 15 ans maximum.

 

 

CONSEIL PERSONNEL:Le vin qui m'a fait découvrir la qualité et la richesse de ce vignoble pour qui j'ai un grand faible.Compter un minimum de 15 euros à l'achat.QUEL PLAISIR! Si vous voulez continuer dans ce domaine vous pouvez toujours gouter Le Corton voir Le Corton-Charlemagne et vous atteindrez le must absolu mais beaucoup plus couteux! Un autre de ces voisins est aussi à conseiller, il s'agit du Pommard et la liste est longue...Interessé vous vraiment à ce vignoble qui peut tout simplement vous faire aimer le bon vin (blanc comme rouge).

 

 

 

LE MOULIN A VENT (BEAUJOLAIS)

 

 

 

Le moulin-à-vent est un vin rouge français produit dans le vignoble du Beaujolais. Il est l'un des dix crus du Beaujolais qui sont, du nord au sud : le saint-amour, le juliénas, le chénas, le moulin-à-vent, le fleurie, le chiroubles, le morgon, le régnié, le brouilly et le côte-de-brouilly.

  

C'est le seigneur des crus du Beaujolais.Ce vin racé,distingué et majestueux possède une couleur intense, à la robe oscillant entre un grenat sombre et un rubis profond. Elle est très caractéristique. Comme pour tous les vins, ses arômes évoluent avec l'âge. Dégusté jeune, il évoque la fleur et le fruit, avec une dominante de violette soutenue par une note de cerise. Avec les années, sa palette odorante devient plus complexe. S'y ajoutent des parfums d'iris, de roses fanées, d'épices, de fruits mûrs puis, avec le temps, de la truffe, du musc, une odeur de venaison et même d'ambre gris. Taniques et charnus, subtilement épicés, les vins développent en bouche des saveurs complexes, mêlant finesse et harmonie. Ils sont généralement caractérisés par une longueur en bouche remarquable. Il peuvent se conserver jusqu'à dix ans, en fonction des millésimes, avec souvent, au fil du temps, une nette tendance à pinoter.

 

A servir à 12-14°C avec la viande rouge, la charcuterie fine, la volaille.

 

CONSEIL PERSONNEL:C'est le cru du Beaujolais qui se rapproche le plus de ces grands voisins de Bourgogne.A NE PAS RATER.Compter un minimum de 7 euros à l'achat.

 

 

 

 

 

Repost 0
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 13:45

Découvrez la recette du plus célèbre cocktail du monde. Rhum, menthe, sucre et citron vert, le tout dans de la glace pilée... Un vrai délice !

 

 

 

Mojito

La recette

 

Pour préparer ce cocktail internationalement connu, il vous faudra par verre :

 

Si certains utilisent un shaker, la vraie recette du Mojito se prépare directement dans un verre.

1/ Coupez le citron vert dans le sens de la longueur afin d'en obtenir un demi. Coupez de nouveau cette moitié dans la longueur puis faites-en 6 quartiers que vous verserez directement dans le verre.

 

2/ Ajoutez dans chaque verre 2 cuillères à café de sucre roux.

 

3/ A l'aide d'un pilon vous allez écraser le citron, afin que le jus se mélange au sucre.

 

4/ Ajoutez 6 ou 7 feuilles de menthe fraîche dans chaque verre et écrasez-les délicatement avec le pilon.

 

Pourquoi ne pas tout écraser d'un coup ? Alors que vous allez écraser fort le citron pour en tirer le maximum de jus, la menthe quant à elle doit être traitée avec douceur. Si elle est broyée, elle fera des petits morceaux qui viendront boucher l'arrivée de la paille.

 

5/ Ajoutez le rhum et mélangez le tout afin que le sucre ne reste pas au fond du verre.

 

6/ Remplissez le verre de glace pilée (jusqu'en haut) et complétez avec l'eau gazeuse.

Votre cocktail est prêt ! Pour la décoration, vous pouvez servir votre cocktail avec un mélangeur, une ou deux pailles et la tête de votre branche de menthe.

 

 

Petite astuce

Vous pouvez ajouter une goute d'Angostura, un bitter préparé à partir d'écorces d'Orange qui donnera à votre cocktail une petite touche d'amertume très sympathique.

Repost 0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 21:07

vignoble alsace

 

 

 

En général, la vinification se fait en blanc, en utilisant les méthodes traditionnelles. Les vins vieillissent entre six et douze mois dans de grands fûts de chêne.

 

Cépages

Les principaux cépages sont aussi cultivés en Allemagne : Riesling, Gewurztraminer et Sylvaner. On utilise aussi le Pinot gris (aussi connu sous le nom de tokay d'Alsace, mais cette dénomination n'est plus autorisée), le Muscat d'Alsace et le Pinot blanc ou Klevner, à ne pas confondre avec le Klevner de Heiligenstein. Le Pinot noir est le seul cépage rouge ou rosé de la région. Il est à la base des appellations Pinot noir, Rouge d'Ottrott, Rouge du Stephansberg, etc.

L'Edelzwicker, tout comme le Gentil est un assemblage de plusieurs cépages.
Le Crémant d'Alsace est un vin blanc effervescent, à base de Pinot blanc et de Pinot gris, vinifié, depuis le 19ème siècle, selon la méthode champenoise. Sont également utilisés l'Auxerrois, le Chardonnay (qui n'est produit que pour la fabrication du Crémant), le Riesling et le Pinot noir (production du Blanc de Noirs).
Une petite production concerne le vin de paille et le vin de glace.

Un cépage, le chasselas, est surtout consommé comme raisin de table et n'est que très rarement vinifié.

 

Le Riesling (281 001 hl en 2004) est le cépage le plus caractéristique d'Alsace. A la différence de la variété allemande, il peut donner des vins franchement secs, qui vieillissent bien, comme des demi-secs (moelleux) de vendanges tardives.

Le Sylvaner abonde dans les zones les moins prestigieuses de la région. Il donne des vins frais et simples.

Le Pinot noir est l'unique raisin rouge d'Alsace, utilisé pour faire des vins rouges peu colorés.

Le Gewurztraminer (221 293 hl en 2004) occupe une surface croissante. Il a un caractère très marqué, et peut, les bonnes années, donner des vins amples et généreux.

Le Pinot blanc (274 994 hl en 2004), aussi appelé klevner, donne des vins blancs secs et frais. Une grande partie de la production est destinée à la production d'un vin mousseux, commercialisé sous le nom de Crémant d'Alsace.

Le Pinot gris, aussi appelé, autrefois, tokay d'Alsace, est moins abondant. Le lien avec la variété hongroise du tokay est assez difficile à établir, et le nom n'est plus utilisé officiellement, pour éviter des confusions. Il en existe deux formes, le muscat d'Alsace, et le muscat Ottonel.

D'autres cépages comme le chasselas et le pinot auxerrois sont confidentiels.

Appellations

Les vins d'Alsace sont classés en AOC (Appellation d'Origine Controlée) depuis 1984 (décret du 1er mars 1984).

  • L'A.O.C. Alsace. Elle mentionne habituellement le nom du cépage ou celui d' Edelzwicker. L'étiquette peut également mentionner un lieu-dit. L' Edelzwicker (coupage noble) est un assemblage de cépages réalisé selon l'inspiration du viticulteur. Il est généralement à base de chasselas et de sylvaner. Cette appellation tend à disparaître.
  • L'A.O.C. Alsace Grand Cru. Cette appellation a été créée en 1975, mais les 25 premiers crus n'ont été définis qu'en 1983, suivis par 25 autres en 1992. Il existe 51 lieux-dits délimités pouvant bénéficier de l'appellation Grand Cru. Seuls quatre cépages sont autorisés dans l'AOC Alsace Grand Cru : le Riesling, le Gewurztraminer, le Pinot gris, le Muscat d'Alsace. Toutefois, le décret du 21 mars 2005 autorise l’utilisation du cépage Sylvaner dans l’AOC Alsace Grand Cru Zotzenberg et les vins d’assemblage dans l’AOC Alsace Grand Cru Altenberg de Bergheim. Le décret du 12 janvier 2007 autorise également les vins d’assemblage dans l’AOC Alsace Grand Cru Kaefferkopf.

Depuis un décret de décembre 1999, les vins à appellation d'origine contrôlée Alsace et Alsace Grand Cru peuvent être déclarés et présentés avec l'une des mentions particulières Vendanges tardives ou Sélection de grains nobles s'ils correspondent à des conditions strictes (vendanges manuelles, teneurs en sucre minimales, vins issus uniquement des cépages Gewurztraminer, Pinot gris, Riesling et Muscat d'Alsace).

 

 Vendanges tardives (spätlese en allemand) indique que la vendange s'est faite au moment de la maturation optimale du raisin (pas forcément plus tard que la récolte normale). La dénomination s'applique aux principaux cépages, gewurztraminer, pinot gris, riesling ou muscat. Ce sont des vins demi-secs. L'indication Sélection de grains nobles s'applique aux vins faits à partir de raisins atteint de pourriture noble. Ceux-ci sont produits les années chaudes. Ce sont des vins doux et capiteux, qui peuvent vieillir longtemps.

Les étiquettes des vins d'Alsace sont plus simples que les autres étiquettes françaises. Elles font apparaître le cépage et le nom du propriétaire, et, souvent, le nom de la vigne et du village, surtout dans le cas d'un Grand Cru.

En Alsace, la vente de vin en fûts est interdite, seule la commercialisation en bouteilles est autorisée. Celles-ci, hautes et élancées, sont désignées sous le nom de flûtes, à cause de leur forme.

Repost 0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 19:29

carte mm

 

 

 

 

 

 

Repost 0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 19:27

champagne

Repost 0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 19:24

carte 22

Repost 0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 14:45

vignoble-du-rhone

 

 

 

 

 

carte 1

 

 

 

 carte 8

 

 

 

 

Repost 0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 14:20

carte-vignoble

Repost 0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 14:08

 map vin de bordeaux

 

 

 

 carte

Repost 0
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 18:34

445px-Carte vignoble beaujolais

 

La carte des 10 crus du Beaujolais

 

 

 

Carte Vignoble Bourgogne

 

 

Le vignoble de Bourgogne

Repost 0