Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 21:07

vignoble alsace

 

 

 

En général, la vinification se fait en blanc, en utilisant les méthodes traditionnelles. Les vins vieillissent entre six et douze mois dans de grands fûts de chêne.

 

Cépages

Les principaux cépages sont aussi cultivés en Allemagne : Riesling, Gewurztraminer et Sylvaner. On utilise aussi le Pinot gris (aussi connu sous le nom de tokay d'Alsace, mais cette dénomination n'est plus autorisée), le Muscat d'Alsace et le Pinot blanc ou Klevner, à ne pas confondre avec le Klevner de Heiligenstein. Le Pinot noir est le seul cépage rouge ou rosé de la région. Il est à la base des appellations Pinot noir, Rouge d'Ottrott, Rouge du Stephansberg, etc.

L'Edelzwicker, tout comme le Gentil est un assemblage de plusieurs cépages.
Le Crémant d'Alsace est un vin blanc effervescent, à base de Pinot blanc et de Pinot gris, vinifié, depuis le 19ème siècle, selon la méthode champenoise. Sont également utilisés l'Auxerrois, le Chardonnay (qui n'est produit que pour la fabrication du Crémant), le Riesling et le Pinot noir (production du Blanc de Noirs).
Une petite production concerne le vin de paille et le vin de glace.

Un cépage, le chasselas, est surtout consommé comme raisin de table et n'est que très rarement vinifié.

 

Le Riesling (281 001 hl en 2004) est le cépage le plus caractéristique d'Alsace. A la différence de la variété allemande, il peut donner des vins franchement secs, qui vieillissent bien, comme des demi-secs (moelleux) de vendanges tardives.

Le Sylvaner abonde dans les zones les moins prestigieuses de la région. Il donne des vins frais et simples.

Le Pinot noir est l'unique raisin rouge d'Alsace, utilisé pour faire des vins rouges peu colorés.

Le Gewurztraminer (221 293 hl en 2004) occupe une surface croissante. Il a un caractère très marqué, et peut, les bonnes années, donner des vins amples et généreux.

Le Pinot blanc (274 994 hl en 2004), aussi appelé klevner, donne des vins blancs secs et frais. Une grande partie de la production est destinée à la production d'un vin mousseux, commercialisé sous le nom de Crémant d'Alsace.

Le Pinot gris, aussi appelé, autrefois, tokay d'Alsace, est moins abondant. Le lien avec la variété hongroise du tokay est assez difficile à établir, et le nom n'est plus utilisé officiellement, pour éviter des confusions. Il en existe deux formes, le muscat d'Alsace, et le muscat Ottonel.

D'autres cépages comme le chasselas et le pinot auxerrois sont confidentiels.

Appellations

Les vins d'Alsace sont classés en AOC (Appellation d'Origine Controlée) depuis 1984 (décret du 1er mars 1984).

  • L'A.O.C. Alsace. Elle mentionne habituellement le nom du cépage ou celui d' Edelzwicker. L'étiquette peut également mentionner un lieu-dit. L' Edelzwicker (coupage noble) est un assemblage de cépages réalisé selon l'inspiration du viticulteur. Il est généralement à base de chasselas et de sylvaner. Cette appellation tend à disparaître.
  • L'A.O.C. Alsace Grand Cru. Cette appellation a été créée en 1975, mais les 25 premiers crus n'ont été définis qu'en 1983, suivis par 25 autres en 1992. Il existe 51 lieux-dits délimités pouvant bénéficier de l'appellation Grand Cru. Seuls quatre cépages sont autorisés dans l'AOC Alsace Grand Cru : le Riesling, le Gewurztraminer, le Pinot gris, le Muscat d'Alsace. Toutefois, le décret du 21 mars 2005 autorise l’utilisation du cépage Sylvaner dans l’AOC Alsace Grand Cru Zotzenberg et les vins d’assemblage dans l’AOC Alsace Grand Cru Altenberg de Bergheim. Le décret du 12 janvier 2007 autorise également les vins d’assemblage dans l’AOC Alsace Grand Cru Kaefferkopf.

Depuis un décret de décembre 1999, les vins à appellation d'origine contrôlée Alsace et Alsace Grand Cru peuvent être déclarés et présentés avec l'une des mentions particulières Vendanges tardives ou Sélection de grains nobles s'ils correspondent à des conditions strictes (vendanges manuelles, teneurs en sucre minimales, vins issus uniquement des cépages Gewurztraminer, Pinot gris, Riesling et Muscat d'Alsace).

 

 Vendanges tardives (spätlese en allemand) indique que la vendange s'est faite au moment de la maturation optimale du raisin (pas forcément plus tard que la récolte normale). La dénomination s'applique aux principaux cépages, gewurztraminer, pinot gris, riesling ou muscat. Ce sont des vins demi-secs. L'indication Sélection de grains nobles s'applique aux vins faits à partir de raisins atteint de pourriture noble. Ceux-ci sont produits les années chaudes. Ce sont des vins doux et capiteux, qui peuvent vieillir longtemps.

Les étiquettes des vins d'Alsace sont plus simples que les autres étiquettes françaises. Elles font apparaître le cépage et le nom du propriétaire, et, souvent, le nom de la vigne et du village, surtout dans le cas d'un Grand Cru.

En Alsace, la vente de vin en fûts est interdite, seule la commercialisation en bouteilles est autorisée. Celles-ci, hautes et élancées, sont désignées sous le nom de flûtes, à cause de leur forme.

Partager cet article

Repost 0

commentaires