Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 22:13
Pour terminer cette Saint Patrick 2010, comment ne pas mettre dans la lumière la Bretagne une fois de plus!


DENEZ PRIGENT




Denez Prigent 2005


Denez Prigent, né le 17 février 1966 à Santec dans le Finistère, est un auteur-compositeur-interprète français de chants bretons. Ses genres de prédilection sont le kan ha diskan, chant et contre-chant à danser, et la gwerz, chant dramatique racontant une histoire ou une légende. Depuis ses débuts sur scène à seize ans, il s'est fait connaître en interprétant des chants traditionnels a cappella, puis en renouvelant la musique bretonne par des textes originaux accompagnés d'une musique mêlant instruments acoustiques et échantillons électroniques. Auteur de cinq albums studio et d'un live, il donne régulièrement des concerts en France et dans d'autres pays.


DISCOGRAPHIE

  • 1992 : Ha daouarn (paru uniquement en cassette audio)
  • 1993 : Ar gouriz koar (réédité en 1996)
  • 1997 : Me 'zalc'h ennon ur fulenn aour
  • 2000 : Irvi
  • 2002 : Live holl a-gevret
  • 2003 : Sarac'h


    TRI YANN




61056PAXQNL SL600


PHOTO-20TRI-20YANN-202-20COULEUR.jpg


Tri Yann est un groupe nantais de musique bretonne qui à l'origine réinterprétait des chansons traditionnelles, puis a créé un répertoire original. C'est le groupe français ayant la plus grande longévité

Le groupe est formé le 27 décembre 1970 par trois personnes : Jean-Louis Jossic, Jean Chocun et Jean-Paul Corbineau puis Bernard Baudriller en 1971, ce qui en fait le plus ancien groupe musical encore en activité en France sans jamais avoir cessé de tourner. Le nom d'origine (Tri Yann an Naoned) signifie « les trois Jean de Nantes », les trois membres fondateurs du groupe ayant "Jean" dans leur prénom.

Tri Yann an Naoned est né dans le sillage du mouvement de modernisation et de promotion de la musique bretonne et celtique, initié (à partir de 1966) par Alan Stivell.

Tri Yann est l'un des groupes de musique celtique les plus connus en France ; il a participé à la diffusion d'airs traditionnels comme Le loup, le renard, la jument de Michao (aussi connu sous le nom Le loup, le renard et la belette), Ce sont les filles des Forges ou Dans les prisons de Nantes.

Jean Chocun


Membre fondateur du groupe, il se définit comme "mandoliniste-comptable" du fait de son implication dans la gestion de Tri Yann qui le sollicite autant que la scène ou les enregistrements.

Jean-Paul Corbineau

Né en 1948, il est l'un des membres fondateurs du groupe, en 1970. Il chante généralement les complaintes du groupe et joue également de la guitare.

  • Rôle : lead vocal, chœurs, guitare acoustique

Jean-Louis Jossic

Membre fondateur du groupe, il est considéré comme étant la « locomotive » du groupe. Il est également conseiller municipal socialiste à la mairie de Nantes, délégué à la culture et au patrimoine.

Gérard Goron

Il rejoint le groupe en 1977 en tant que batteur. Il joue aussi du mandoloncelle. Gérard participe aussi au mixage et à l'enregistrement des albums de Tri Yann au studio Marzelle à Savenay en collaboration étroite avec Pascal Mandin (ingénieur du son). Il s'implique dans le suivi des arrangements musicaux et dans la coordination des interventions des membres du groupe lors des préparations de nouveaux titres ou de ré-interprétations de titres plus anciens.

  • Rôle : chœurs, batterie, percussions, mandoloncelle, dulcimer, guitare électrique

Jean-Luc Chevalier

Jean-Luc Chevalier est un guitariste français né à Cholet en 1948. Après avoir joué de la guitare dans le groupe Magma pendant une dizaine d'années, il rejoint le groupe Tri Yann en 1988. Il est intervenant dans les conservatoires de Jazz et les écoles de musique. Jean-Luc Chevalier joue également avec de nombreux groupes comme Cernunos dont il est le co-fondateur avec "Loumi" (Louis-Marie Séveno), un ancien musicien du groupe Tri Yann. Il participe activement aux arrangements collectifs de Tri Yann notamment en ce qui concerne l'écriture harmonique.

  • Rôle : guitares acoustique, électrique et basse électrique.

Konan Mevel

Il rejoint le groupe en janvier 1999 où il a intégré ses instruments celtiques (whistles, cornemuses) et instruments électroniques (sax midi, samples). Il a également créé les groupes Kad et Belshama, ce dernier avec sa sœur Bleunwenn et son frère Gurvan, avec qui il joue également dans le groupe Skilda avec la chanteuse Kohann.

Freddy Bourgeois

Frédéric Bourgeois de son vrai nom, a intégré le groupe en janvier 1999 avec ses claviers. Il a commencé à jouer à l'âge de 20 ans, il a aussi créé un groupe "Fred Bourgeois Group" qui a deux albums à son actif. Il apporte au groupe Tri Yann une influence un peu plus jazz car c'est là d'où il vient. Il se responsabilise plus particulièrement au niveau des arrangements vocaux.

  • Rôle : chœurs, piano, claviers

Christophe Peloil

Il rejoint le groupe en décembre 1999 au violon et à la basse. Il a pris la suite de Louis-Marie Séveno. Christophe a fait les arrangements pour grand orchestre de certaines chansons pour les concerts de Tri Yann et l'orchestre national des Pays de la Loire (ONPL) en 2004. Ses qualités d'arrangeur sont précieuses pour le groupe. Il officie aussi dans le groupe Troelenn avec Pierrick Lemou entre autres.


SOLDAT LOUIS









Soldat Louis est un groupe de rock originaire de Lorient qui mélange la musique traditionnelle de Bretagne avec les instruments classiques du rock - guitare électrique ainsi qu'acoustique, batterie, basse etc. - la cornemuse écossaise (biniou braz en breton) et la bombarde en ce qui concerne la musique traditionnelle. Les deux membres fondateurs, toujours présents au sein du groupe aujourd'hui, sont Renaud Detressan (alias Gary Wicknam) et Serge Danet (alias Soldat Louis).

Biographie

Le premier album de Soldat Louis, "Première Bordée" parut en 1988. Le groupe, parrainé par Renaud, fut accueilli en première partie de sa série de concerts au Zénith l'année suivante. Le premier single extrait de cet album, "Du Rhum Des Femmes", les propulse alors sur le devant de la scène médiatique. Le 45 tours se vend à 750 000 exemplaires, et l'album est double disque d'or. C'est la "grande époque" du Top 50, les chansons de comptoir sont à la mode ("Allez viens boire un p'tit coup à la maison",etc...) et le groupe est assimilé à cette catégorie.

Leur second album sort deux ans plus tard : "Pavillon Noir", disque pourtant très abouti, n'obtient pas le même succès. Plus aucun des albums qui suivront ne l'obtiendra d'ailleurs. Disparaissant des médias grand public, Soldat Louis continuera pourtant, en changeant de formation (excepté les deux membres fondateurs), à écumer les salles et les routes de France, en sortant plusieurs albums originaux, des "best of" et des Live. Le groupe est encore en activité aujourd'hui. S'il est désormais peu connu en France, en dehors de leur premier grand succès, le groupe rencontre un grand succès en Bretagne, et remplit les plus salles grandes scènes de la Région, y compris à Bercy pour la Saint Patrick en 2008 et 2010.

Le Groupe Soldat Louis a fêté ses vingt ans lors d'une tournée en 2008 - 2009, dont le point culminant a été un concert à l'Espace Marine du Festival Interceltique de Lorient, le 7 aout 2008. Un double album de cette tournée est sorti fin 2009, enregistré à Saint-Malo.

Thèmes des chansons

Si la chanson "Du Rhum des femmes" a estampillé le groupe auprès du grand public comme auteur de "chansons à boire", le reste de leur répertoire au succès plus confidentiel est aussi composé de textes plus délicats ("Pavillon Noir"), nostalgiques ("Encore Un Rhum"), humoristique ("Martiniquaise"), ou encore langoureux ("T'es Mon Secret"). D'autres textes font également preuve d'un certain engagement politique, très identitaire, et légèrement anarchiste. Le pamphlétaire "C'est un pays" exalte ainsi l'identité bretonne, en opposition au jacobinisme français, alors que "Bobby Sands" évoque un activiste de l'IRA mort en prison d'une grève de la faim pendant les années Thatcher. Quant à "Juste une gigue en Do", elle rejette en bloc les politiques et critique sans ménagement les élus.


Plus généralement, leur style est résolument ancré dans l'univers de la mer, des marins, voire des pirates ou des corsaires. Leurs chansons évoquent un univers fantasmatique de voyage, par le prisme d'une identification à la vie des gens de mers et à leurs déboires alcooliques et amoureux. Les paroles, volontiers contestataires et provocatrices, prennent leurs source dans l'imaginaire collectif du monde maritime d'antan. Le navigateur
Olivier de Kersauson est un inconditionnel du groupe, dont il apprécie le caractère maritime et résolument rock. Le groupe est parfois critiqué pour des paroles sexistes et pour une vision dégradante de la femme. Pourtant, certaines chansons comme "Femmes de légende" rendent un hommage tout en sensibilité aux femmes de marin. La récurrence des prostitués et des filles légères dans leurs chanson tient plus à la volonté de s'ancrer dans l'univers des pirates, et dans un registre de chansons pour comptoirs de port, que d'une réelle vision machiste de ses auteurs. Par un langage simple mais non dénué d'images poétiques (d'où leur filiation avec Renaud), ces textes révèlent la sensibilité de leur auteur compositeur Renaud Detressan (alias Gary Wicknam), qui n'apparaît pourtant dans le groupe que comme un simple guitariste choriste, le leader étant Serge Danet (alias Soldat Louis). Renaud Detressan avait par ailleurs connu un petit succès au début des années 80 avec la chanson "On est comme on est", sortie sous son propre nom.

Composition

  • Anthony Masselin (cornemuse/uilleann pipes/flûtes)
  • Christophe Sonnic (batterie)
  • Gary Wicknam (alias Renaud Detressan) (guitare/chœurs)
  • Hervé Le Guillou (basse)
  • Jean-Paul Barrière (clavier)
  • Michel Banuls (guitare/chœurs)
  • Soldat Louis (Serge Danet)(guitare lead/banjo/chant)


Discographie


Vidéographie

DVD

Partager cet article

Repost 0

commentaires